AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki   Sam 16 Jan - 16:50




Les chroniques d'Arslan - Arslan Senki


Réalisateur : Noriyuki Abe
Character designers : Ogiso Shingo, Tazawa Ushio, Watanabe Kazuo
Musique : Iwashiro Taro
Studio d'animation : Liden Films, Sanzigen
Année de production : 2015
Nombre d'épisodes : 25 épisodes (24 minutes)
Genre : Shonen - Action - Fantasy
Créateur original : Tanaka Yoshiki
Titre orignal : アルスラーン戦記, Arusurān Senki



■ Synopsis:

Nous sommes en l'an 317 du calendrier parse. Actuellement règne le roi Androgas, terrible chef d'armée, cruel et réputé pour n'avoir perdu aucune bataille. Son fils, le jeune Arslan de 11 ans, est tout le contraire : beaucoup plus posé et réfléchi, mais surtout chétif et très faible avec les armes.
Suite à un piège de la part de l'armée Lusitanienne, le roi se retrouve enfermé et Arslan contraint de fuir avec Daryun, un ancien chef d'armée qui lui est fidèle.
Ensemble, et grâce à l'aide du fin stratège Narsus, de son page Elam et d'autres, Arlsan aura comme mission de reconquérir son trône maintenant aux mains d'un mystérieux individu portant un masque de fer.



■ Mon avis:

- L'histoire :
L'histoire, très bien déroulée avec des rebondissements, des combats et autres intrigues, souffre d'une forte ressemblance avec celle d'"Akatsuki no Yona" (l'héritier du trône qui s'enfuit de la capitale après que son père ait été trahi, aidé par un grand brun fidèle et fort comme un lion, pour retrouver un ermite et son page dans la nature afin de pouvoir recouvrer le statut qui lui a été dérobé).
Cependant, rendons à César ce qui est à César, ce serait plutôt Yona qui ressemblerait à Arlsan, puisque ce dernier est issu d'un roman de 1986. Mais pour les spectateurs comme moi n'ayant connu ni le roman, ni l'animé ou encore le manga de 1991, mais ayant regardé Yona peu de temps avant, cela donne un sentiment de déjà-vu. Pour moi, la date de sortie d'Arslan aurait dû prendre en compte ce critère pour ne pas avoir à subir un telle critique. C'est dommage, car même si les bases sont identiques, on voit bien que l'histoire ne prendra pas la même tournure et donc que les deux séries auront finalement un développement différent.

Exemples de comparaisons:
 

En effet, Arslan s'intéresse à l'étude de la condition humaine, les rapports que nous pouvons avoir entre les différentes cultures et religions. On ne cherche pas à savoir qui a tort, ou raison, juste à essayer d'analyser plusieurs cultures.

De plus, cet animé pose aussi la question sur la notion de justice de chacun. Par exemple, Arslan veut bannir l'esclavage, mais lors de son voyage il va rencontrer des maîtres bons et généreux envers leurs esclaves. Du coup, ces derniers sont très reconnaissants et fidèles à leur maître... Dans ce cas, doit-on punir ce maître si bon ? Ou le traiter comme les autres?




Les personnages :
J'aime beaucoup l'évolution d'Arslan qui, d'enfant un peu faible à qui on ne demandait rien ou tout juste d'exister en silence, devient chef de guerre tout en essayant de rester le plus juste possible. En effet, même s'il est issu de la noblesse, il porte un regard différent sur le monde qui l'entoure - notamment par rapport à l'esclavagisme et aux autres religions - et souhaite faire évoluer les mentalités. Pour l'aider, il est accompagné de Narsus -noble lui aussi avec des idées révolutionnaires- qui avec Daryun forme un bon duo comique quand il est fait mention de " l'art" de Narsus (un peu à la Astérix entre Ordralphabétix et Cétotomatix dès qu'on parle de poissons...).
Toujours concernant Arslan, on est curieux de connaître vraiment son passé car on sent comme une anguille sous roche, et sa féminisation dans les ending n'aide pas.



Au lieu de


Sinon de manière générale les personnages principaux sont bien exploités et ont chacun leur moment de gloire. Certains sont plutôt présents pour donner un effet comique sous forme de duo, ce qui n'est pas plus mal pour détendre un peu l'atmosphère par moment, même si cela peut parfois être lourd.




- L'animation :
Autant le charadesign est bien travaillé, les décors sont magnifiques et riches, autant les animations sont à la traine. Pour les gros combats de foule est utilisée une 3D qui s'intègre très mal et dans laquelle les soldats ont des visages figés. Lors de certains plans, les images sont aussi trop statiques -par exemple quand on voit les personnages avancer de face sur leurs chevaux, j'avais l'impression de voir un carrousel car on voit clairement les chevaux bouger sans que pour autant leurs muscles et pattes ne bougent...- ou encore lorsque l'on voit les personnages d'un peu trop loin leur visage se simplifie méchamment...
Pour ce que j'en ai vu, je préfère les graphismes du manga au rendu de l'animé.



L'OST :
Toutes les musiques sont vraiment bien trouvées et collent parfaitement avec les lieux ou les actions du moment. J'ai eu un gros coup de coeur pour le 1er ending.



     ■ Conclusion:

   Malgré une bonne histoire, pleine de bonnes idées et faisant réfléchir sur les différences culturelles, Arslan Senki souffre d'une animation limite pour les mouvements de foules ou certains plans larges avec des graphismes a minima dans certains cas. C'est dommage, car il est très intéressant à suivre avec pas mal de questions encore en suspens. Personnellement, j'ai hâte de voir la saison 2 qui est prévue en 2016.

     ■ Ma note: 7,5/10


     ■ Information complémentaire : Un jeu vidéo sur PS3/PS4 et XBox est sorti au Japon depuis Octobre 2015 et devrait sortir en France en Février 2016.

Source




     Critique de Meushi,
       Correction par Musashi,
       Codes de Joy et Didi Farl
       Source image :
         - Kaisen

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~
Messages : 13
Date d'inscription : 05/05/2013
En savoir plus
MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki   Mar 26 Jan - 15:02

Ah, j'avais bien aimé ce roman. En s'inspirant d'un point de vue orientale de la Première Croisade, ainsi que des Empires perse et Séleucide qui l'avaient précédé, cela change vraiment de ce qu'on a l'habitude de voir en général plus occidental ou japonais. Et puis les paysages sont vraiment superbe, on y perçoit une véritable proportion architecturale. Mais en effet, tu soulignes des points de détails négatifs que je n'avais pas remarqué.
Pour la 3D par contre... je suis vraiment contre la 3D dans les anime en général, à part quelques uns plus récents comme Divine Gate, en général la 3D fait toujours un peu tâche en apportant un relief différent du reste et en simplifiant excessivement les articulations et les traits.
Cependant, c'est vrai qu'il souffre de la comparaison avec Akatsuki non Yona. Il est beaucoup plus guerrier et politique, si bien que j'ai un peu l'impression que les personnages y sont moins nuancés que dans Yona. Dans Yona, on perçoit vraiment des qualités et des défauts à chacun alors que dans Arslan, les personnages vivent plus en tant qu'incarnations de la cause qui est la leur. Enfin, sur ce plan, il n'est pas le manga le plus défavorisé car les personnages y ont au moins des idées directrices, ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki   Mar 26 Jan - 18:06

Merci pour ton retour Smile

C'est vrai que sur le fond, l'histoire change vraiment des classiques. J'ai trouvé ça rafraîchissant ^^.

Je me rappelle aussi de la 3D dans Tokyo Raven qui tranchait aussi avec le reste... Quand elle est mal incrustée -ce qui se fait dans les 3/4 du temps- elle se remarque trop et je ne peux qu'être d'accord avec ton commentaire.

Ah, pas faux. J'avais pas pensé analyser le développement des personnages de ce point de vu la, mais effectivement tu as tout à fait raison ^^ Merci Smile

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus
MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Chroniques d'Arslan - Arslan Senki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arslan Senki (The Heroic Legend of Arslân)
» Arslan Senki
» [MANGA/ANIME] The Heroic Legend of Arslan (Arslan Senki) ~
» [NEWS] Le manga Arslan Senki adapté en anime !
» The Heroic Legend of Arslân

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox