AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critique du film Notre petite soeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !
Messages : 8
Date d'inscription : 24/11/2015
En savoir plus
MessageSujet: Critique du film Notre petite soeur   Lun 7 Mar - 14:17




Notre petite soeur
Titre Japonais:  Umimachi Diary
Réalisateur : Hirokazu Koreeda
Acteurs principaux : Masami Nagasawa, Haruka Ayase, Suzu Hirose et Kaho
Année de production: 2015
Durée :2h07
Genre : Drame
Résumé :

En novembre sortait Notre petite sœur, de son titre original 海街 diary, réalisé par Hirokazu Koreeda (Nobody knows ; Tel père, tel fils). Le film est adapté du roman graphique Kamakura diary, écrit et dessiné par Akimi Yoshida.

Notre petite sœur est introduit par une scène d’enterrement, celui du père de quatre sœurs. Les trois plus grandes ne l’avaient pas revu depuis sa séparation d’avec leur mère, quinze ans plus tôt.

Elles décident tout de même de se rendre à ses funérailles et découvrent qu’elles ont une cadette, née d’un autre lit, une collégienne timide et attachante. Au moment du retour sur le quai de la gare, poussée par un irrépressible élan, l’aînée lui propose de venir habiter avec elles. Nichée dans leur grande et vieille maison, entre chamailleries, entraide, désirs des unes et sens des responsabilités des autres, la petite dernière s’épanouit.    
Avis

Le réalisateur traite une nouvelle fois son thème favori : la famille, avec comme fil rouge l’intégration de la petite sœur au sein de ses trois aînées. Il nous invite à aller de l’avant, à passer à autre chose et à rattraper ce qui peut l’être. Ainsi les relations affaiblies entre les membres de cette famille se reconstruisent peu à peu. Il filme avec pudeur l’amour et le partage des sœurs dans les moments du quotidien. Pour les amateurs de manga, on retrouve une esthétique inspirée du shôjô, avec des feux d’artifices japonais, les cerisiers en fleurs, la promenade au bord de la plage, et d’autres scènes toutes aussi émouvantes. Quant aux passionnés du Japon, le long-métrage prend le temps de montrer beaucoup d’aspects de la culture japonaise, en particulier de nombreux plats traditionnels, et l’élaboration de l’alcool de prune (un conseil, n’allez pas voir ce film avant d’aller manger !). Véritable parenthèse de bonne humeur, le film se suit avec délectation, on se laisse volontairement emporter par sa joie communicative, pour oublier un tant soit peu les événements de l’actualité.    




Critique de Bloodypatator
Corrigé par Musashi
Mise en page de Didi Farl





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Critique du film Notre petite soeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Notre petite vie cernée de rêves, de Barbara Wersba
» ma petite soeur
» Un appareil photo pour ma petite soeur...
» bon Anniversaire a notre petite judithe
» A TOI ma petite soeur de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Cinémathèque :: Films
-
Ouvrir Chatbox