AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Extrait Critique Manga Skip beat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1544
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Extrait Critique Manga Skip beat   Lun 11 Fév - 18:53

Kyoko Mogami est une jeune fille de 16 ans qui a suivi son ami Shô Fuwa à Tokyo pour le soutenir et l'aider au quotidien, pendant que lui se fait un nom en tant que chanteur. Pour arriver à l'aider financièrement, elle est contrainte d’arrêter ses études et de cumuler deux boulots à mi-temps, mais cela ne la dérange pas car elle ne vit qu'à travers Shô.
Mais un jour, alors qu'elle souhaite lui faire une surprise en venant sur le lieu de son enregistrement, elle le surprend en pleine conversation dans laquelle il la traite de servante et de "pauvre cloche". Se rendant alors compte du peu de considération qu'il a pour elle, et ce malgré le fait qu'elle ait sacrifié sa vie pour lui, elle décide de se faire un nom dans le monde du show-biz pour se venger, tentant de devenir plus populaire que lui qui ne rêve que d’être le numéro 1 des sondages. Pour cela, elle intègre l'agence de Ren Tsuruga, la LME, concurrente à celle de Shô.

Points positifs:
~ C'est une série qui, à partir d'un point de non retour, devient captivante. On ne peut plus arrêter de lire tant on est pris dans l'histoire.
~ On perçoit une réelle évolution et maturation des personnages ainsi que de leurs relations au fur et à mesure des tomes.
~ L'environnement est plutôt bien développé, on apprend notamment le passé et le mode de vie des personnages autres que Kyoko, ce qui selon moi donne plus de profondeur au manga.
~ L'humour est également bien présent, surtout par le biais des "Kyoko-Maléfiques" ou via les commentaires des personnages au second plan.
~ C'est aussi un manga qui véhicule pas mal d'émotions si on est réceptif.
~ Les graphismes sont corrects, et même si initialement les aspects "longilignes" (longs bras, longues jambes, petite tête) peuvent déplaire au début, on s'y accommode vite. Les expressions y sont aussi bien représentées (et heureusement, vu que le manga traite aussi du métier d'acteur et de ses répercutions sur le ressenti des spectateurs).
~ Au final, les chapitres sont bien intégrés dans l'histoire, il n'y pas vraiment de chapitre "inutile" : même lorsque certains d’entre eux semblent légers, on note leur utilité à un moment donné.

Points négatifs:
~ Certaines relations peuvent être devinées, anticipées : il s'agit quand même d'un shojo ^^.
~ L'humour, si on n'y est pas habitué sous cette forme, peut être lourd, surtout dans les premiers tomes.
~ La naïveté et l'innocence de Kyoko, qui peut avoir des comportements irréfléchis ou ne pas voir les évidences, agace. On a envie de la remuer un peu, mais peut-être que c’est cela qui fait que cette série est si prenante et qu’on a envie d’en savoir la suite !



C'est vraiment un shojo à multi-facettes : très rose initialement, mais qui va se noircir au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire. Je dirais donc qu'il peut toucher toute sorte de lecteurs, mais qu'il faut laisser le temps à l'histoire de se développer.
C'est un manga que l'on m'avait conseillé pour son humour et sa légèreté, et je le recommande également car certains passages m'ont littéralement faite pleurer de rire, tandis que d'autres m'ont faite stresser : comme je l'ai déjà dit, il véhicule pas mal d'émotions et nous transporte.

Note : 8/10


~ Il existe un animé de 25 épisodes qui est de bonne qualité, car mis à part 2 ou 3 détails et une modification compréhensible pour le dernier épisode, il reproduit fidèlement le manga jusqu'au tome 11. Cet animé est vraiment divertissant et peut servir de complément au manga (pour ma part, il m'a permis de visualiser certaines scènes, mais aussi de me remémorer quelques comportements entre les personnages).
~ Deux dramas existent aussi (un Japonais à propos duquel on n'a pas tellement d'infos -ou du moins où je n'ai pas réussi à en trouver-, et un Taïwanais, mais la bande annonce et une partie du 1er épisode me laissent sceptique, seule la bande son me semble intéressante ^^')
~ Un jeu vidéo est sorti sur PS2 exclusivement au Japon.


Article écrit par Meushi
Corrigé Par Musashi
Mise en page par Didi Farl
Image trouvée par Karma


Si vous voulez voir d'avantage de Critique de Manga ! N'hésitez pas à vous inscrire et A venir Partager Vos goûts et Vos Critiques !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
 

Extrait Critique Manga Skip beat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Anime & Manga] Skip Beat
» Skip Beat!
» [MANGA/ANIME] Skip Beat
» Fuwa Shôtaro (Skip Beat)
» Skip Beat !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Bureau
 :: Espace invité :: Magazines
-
Ouvrir Chatbox