AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brave 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Brave 10   Dim 23 Juin - 20:42



Brave 10

Auteur : Kairi Shimotsuki
Studio de production : Media Factory
Année de production : 2012
Nombre d'épisodes: 12
genre : Action/historique


❥Résumé :
A l'époque du Japon médiéval (aire Sengoku), Saizo Kirigakure, un rônin ( alias un samouraï sans maître ) fait la rencontre d'Isanami, une jeune prêtresse. Cette dernière a dû s'enfuir de son village à la suite d'une attaque violente par un groupe de ninjas. Avant de mourir, le prêtre en chef lui a confié une mission : elle doit demander de l'aide à Sanada Yukimura. Une fois dans son château, Sanada se sert de Saizo et d'Isanami afin de tester leur potentiel en tant que combattant, mais aussi pour mesurer l'intensité du danger qui plane sur Isanami. Contre toute attente, il découvre que lorsqu'elle est submergée par des émotions négatives, un étrange pouvoir capable de détruire toute forme de vie dans un rayon de quelques mètres s'enclenche. Est-ce pour cela qu'elle est traquée?

❥Mon avis:
Points forts :
- La trame de fond est tirée de la légende de Sanada et de ses dix guerriers. Ces derniers sont considérés comme des surhommes capables de vaincre à eux seuls des grandes armées. Cet animé imagine la formation et le recrutement de ces dix soldats. On y retrouve de manière assez réaliste le Japon pendant cette période.
- L'animé en soit est très beau: les animations sont fluides, les effets spéciaux sont bien faits, les couleurs sont vives et les graphismes sont agréables à suivre. Seul bémol: certains hommes ont vraiment des têtes féminines et les femmes ont des poitrines irréelles.
- Les musiques sont discrètes et s'insèrent bien dans l'action, l'opening est original alors que l'ending est plus classique.
- Le personnage principal évolue. Alors qu'il est très froid, distant, agressif, bref sauvage, dans le 1er épisode il devient plus calme et réfléchi avec le temps.
- Les autres personnages ne sont pas si transparents et inutiles. Chaque personnage amène son lot de surprises et de moments drôles comme par exemple l'apparition du bonze, ou Juzo, un passionné d'armes à feu et de la bienséance qui est ravagé lorsqu'une de ses armes est abîmée. Ils amènent des petites touches d'humour qui sont bienvenues.


Points faibles :
- Les combats, bien que bien faits, sont vraiment trop clichés et surréalistes entre les bonds de 3 mètres (à la manière des terrains de foot d'Olive et Tom), les invocations d'attaques à rallonge avec chorégraphie incluse, les dérapages très longs et les personnages touchés qui traversent 40 arbres avant de perdre de la vitesse et retomber "comme des fleurs" sur leurs pieds avant de ré-attaquer... Bref, tout ça est vraiment gros (mais ça en devient comique au bout d'un certain temps).
- Les personnages criblés de blessures qui sont en pleine hémorragie et qui arrivent malgré tout à tenir tête et à battre un adversaire à peine blessé alors que techniquement ils n'ont plus de sang dans le corps si on fait le calcul.
- Isanami est fidèle au rôle de la demoiselle en détresse inutile, gamine et collante, un brin potiche. Son attitude peut lasser et fatiguer.
- Le scénario est un peu faible et chaque épisode suit un schéma classique qui peut s'apparenter à celui de pokémon : le groupe se promène, tombe sur des ennemis, s'en suit une bagarre ; à la fin du combat, l'ennemi battu devient un allié. Il y a quelques rebondissements, mais ils sont assez rares ou sont trop vite contrés. Donc avec du recul, on voit que les épisodes, et donc la série, sont assez vides. On reste un peu sur notre faim par défaut d'évènements alors qu'à mon avis il y avait moyen de faire quelque chose de plus grand.


❥ Conclusion :
Brave 10 est un animé agréable à suivre grâce à ses graphismes et sa bande son, mais il est aussi bourré de clichés sur les combats de ninja avec un personnage féminin principal qui est un vrai boulet lors des combats. Cependant, comme il est assez court (12 épisodes de 25 à 30 minutes) il se laisse regarder sans regrets si on a du temps. Malgré les points négatifs, j'ai quand même apprécié le fait de le voir et de le revoir.







❥Ma note: 6,5/10

❥ Informations complémentaires:

- Sanada Yukimura a réellement existé (de 1567 à 1615), il existe même une statue à son effigie.
- Cet animé est issu du manga "Brave 10" de Kairi Shimotsuki. Je viens de commencer sa lecture, mais à première vue Isanami est moins potiche et un peu plus débrouillarde dans le manga. De plus certaines scènes ont été censurées, voir enlevées, mais à part quelques détails pour le moment il n'y a pas d'autres différences entre manga/ animé.
- Si jamais à la suite de la lecture je note d'autres différences, j'en ferai part ici ou dans une critique du manga s'il y a de la matière







Critique de Meushi,
Correction par Ellebasi
Mise en page par Didi Farl

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Brave 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Père brave, père doux
» Oyé Oyé brave gens !
» Oyez Oyez Brave gens ! :)
» le brave
» The brave and the bold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox