AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Udon : kesako?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~
Messages : 31
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Les Udon : kesako?   Jeu 18 Juil - 12:58


Surement l’une des premières choses qui peut interpeler l’étranger qui arrive au Japon, c’est la cuisine japonaise. Bien différente de la nôtre, elle peut être parfois très surprenante au premier abord, mais souvent très appréciable. Cela peut être par exemple le cas des Udon (うどん). Spécialité de la préfecture de Kagawa (香川県), ces gros «spaghettis» blancs sont très répandus sur l’ensemble de l’île de Shikoku (四国). Cependant, il est possible d’en manger un peu partout au Japon. On ne connait pas précisément l'origine de ces nouilles, mais il semblerait que, comme une majorité des plats japonais, elles proviennent de la Chine.
Si jamais vous avez la chance de passer par Takamatsu, ville principale de la préfecture de Kagawa, n’hésitez pas un instant et entrez dans l’un des 700 restaurants d’Udon de la ville. Enfin, si on peut encore appeler cela restaurant. En effet, pour les habitants de Takamatsu, l’Udon c’est un peu le «fast food» japonais : peu cher, rapide à manger et sur le modèle d’un self-service. Accompagné de tempura de tout genre.



Sa composition et sa consommation
:

Les Udon sont tout simplement composés d’eau, de farine de blé et de sel. Les proportions varient suivant la texture que l’on veut leur donner ainsi que leur taille. Elles sont généralement de 100 volumes de farine, 34 d’eau et de 2 de sel. Une fois la pâte suffisamment bien malaxée, elle est étalée et découpée à l’aide d’un hachoir manuel ou d’une machine.
Généralement, dans l’ensemble des Udon-ya de Takamatsu, vous pourrez voir les cuisiniers découper cette fameuse pâte et la plonger dans l’eau bouillante pour une cuisson de pâte normale. Une fois les pâtes prêtes, on les égoutte avant de vous les servir, soit froides (tsumetai 冷たい) soit chaudes (atsui 暑い ) avec une sauce ou un bouillon à base de soja, de miso ou à la façon bukkake ( ぶっかけ ). Il est aussi possible de s'adapter à votre appétit en demandant une taille plus ou moi grande (grande : dai 大; moyenne : chuu 中 ; petite : sho 小 )
Il existe de très nombreuses façons de cuisiner et d’accompagner les Udon. Cependant, il existe des reçettes standards que l’on peut retrouver dans n’importe quel Udon-ya.


Les différents Udon :
(classés du moins cher au plus cher)

- かけ うどん (kake udon) : C’est la base, seulement des Udon avec un bouillon.

- きつね うどん (kitsune udon): Agrémenté de tofu frit et de poireaux, ces udon sont aussi à toute les cartes des restaurants. Mais alors pourquoi kitsune? Et bien, dans la culture japonaise, l’esprit du renard (kitsune) raffole de tofu frit. Serait-ce votre cas?

- わかめ うどん (wakame udon): Le mot wakame provient du nom d’une algue japonaise, qui pourrait s’apparenter à une fougère très envahissante de la mer.

- ぶっかけ うどん (bukkake udon): Cette fois on entre dans la partie bukkake avec le premier choix des plus simple. Les udon bukkake sont généralement arrosés d’une sauce, type soupe, qui a beaucoup plus de goût que le bouillon servis avec les traditionnels udon.

- ざる うどん (zaru udon): Se sont simplement des udon (chauds ou froids) servis nature sur une natte de bambou mais accompagné d’un petit bol de sauce soja qui peut être versé dessus pour la dégustation ou bien pour tremper les udons dedans avant de manger.

- 温玉かけ (ontama kake): udon traditionnel (avec bouillon donc) accompagné d’un oeuf poché ainsi qu’un râpé de radis noir.

- カレー うどん (kare udon): Qui ne connait pas le curry japonais?! Et bien, il vous sera tout aussi possible d’en manger avec votre udon si vous en raffolez.

- 温玉 ぶっかけ (ontama bukkake): Même chose que le ontama kake, mais cette fois à la façon bukkake.

- 肉 うどん (niku udon): Enfin de la viande pour ceux qui ne peuvent pas s’en passer, même en voyage. Il fait savoir qu’au Japon, la viande est une denrée rare qui est au moins deux fois plus chère qu’en France (voir bien plus!).

Maintenant, si vous passer à Shikoku, soit pour voir la campagne japonaise, soit pour contempler les innombrables îles de la mer de Seto ou lors du pèlerinage de Shikoku, vous pourrez à présent vous arrêter dans une petite échoppe d’udon et commander votre plat, à la japonaise!


source articles : Thibault
source image: Thibault
Ecrit: Thibault
Corrigé: Falira
Mise en page: Didi farl


_________________
昨日 私は りんごを 食べました◦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les Udon : kesako?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lightroom ? kesako ?
» PID Kesako
» [Fiche] Moegi & Udon
» Nouilles Udon au boeuf et légumes
» Aros, Anglais et Gris ? Kesako ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Tendance
 :: Cuisine
-
Ouvrir Chatbox