AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sakurasou no pet na kanojo / The pet girl of Sakurasou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Sakurasou no pet na kanojo / The pet girl of Sakurasou    Dim 22 Sep - 14:14


Sakurasou no pet na Kanojo

Auteur: Hajime Kamoshida
Réalisateur: Atsuko Ishizuka
Character designer: Fuji Masahiro
Studio de Production: J.C. Staff
Année de production: 2012
Nombre d'épisodes: 24 (~ 25 minutes)
Genre: Comédie romantique / drame / School life / seinen
Titre original: さくら荘のペットな彼女 Sakura-sō no Petto na Kanojo


❥ Résumé:


Sorata Kando est un lycéen lambda de 2ème année ayant dû quitter les dortoirs classiques de son lycée pour ceux de l'internat Sakurasou, réputés pour accueillir les élèves "à problèmes", parce qu'il y avait hébergé un chaton abandonné. Toutefois, il peut toujours les réintégrer s'il trouve un propriétaire pour son chat.
Un jour, Mlle Chihiro, un de ses professeur vivant également à Sakurasou, lui demande d'aller chercher sa cousine Mashiro Shiina à la gare et de s'occuper d'elle. Sorata va vite se rendre compte que s'occuper de Shiina n’est pas de tout repos car, bien qu'elle soit un génie, elle ne sait pas s’occuper d’elle-même et est totalement dépendante de lui. C'est donc tout naturellement que les autres résidents de Sakurasou désignent Sorata comme le "maître" de Shiina, tel un propriétaire et son animal de compagnie.





❥Mon avis:
Les points forts :
-> Son humour :
Entre les quiproquos, les sous-entendus, les phrases à double-sens et les personnages hauts en couleurs, cette série ne manque ni d'humour ni de rebondissements! Le 1er épisode en est un bel exemple et est vraiment à voir, ne serait-ce que par curiosité.

-> Son sérieux:
Même si cette série commence sur les chapeaux de roues en ce qui concerne l'humour, elle n'en est pas moins sérieuse. Le quotidien, les épreuves de la vie (le fameux : « mes amis, mes amours, mes emmerdes ») y sont représentés de manière plutôt réaliste. Plus on avance dans l'histoire, plus le ton innocent s'atténue pour laisser apparaitre la dure réalité de la vie et sa part d’injustice, causée par l'inégalité des talents entre les hommes. Cette transition se ressent d’ailleurs à travers les couleurs même des images : plutôt pastelles voire vives au début, elles deviennent ensuite plus grisâtres et sombres avant de se radoucir.

-> Ses personnages:
Entre le scénariste aux multiples aventures et copines, la génie de l'animation considérée comme une extra-terrestre et la prof participant à des speed dating, on peut dire que les personnages de cet animé sont plutôt déjantés, ce qui apporte un réel plus à l'histoire (avec une mention spéciale pour le père de Sorata). Chacun a une personnalité bien travaillée, tant extravagante que plus sérieuse et fragile pour certains, ou carrément égoïste et à la limite de la méchanceté pour d’autres.

-> L'histoire / l'évolution des personnages:
Il s'agit peut-être d'une "comédie romantique" mais pas édulcorée comme certaines peuvent l'être. Pour moi il s'agit plus d'une série reflétant un "morceau" de vie que l'on suit sur l'espace d'un an, où l'on voit se développer la personnalité des personnages et leurs relations par rapport aux autres (par exemple, Shiina qui au début agit comme un robot ou un animal de compagnie devient plus humaine -voir même plus compréhensive que les autres pensionnaires de Sakurasou- au fur et à mesure que le temps passe). Et même si le thème de l’histoire reste assez banal (la vie de lycéen), je n'y ai pas trouvé tant de clichés que ça (ou alors ils ne sont pas flagrants).

-> Les graphismes:
Même s'ils semblent minimalistes (notamment par une quasi absence de nez) les expressions sont bien retranscrites. Les décors sont bien faits, bref il est agréable à regarder.

-> La bande son:
Les génériques sont sympathiques et entrainants, les musiques de fond de l'animé s'adaptent bien aux scènes sans être intrusives.

-> Les émotions:
On passe du rire aux larmes dans cet animé : les premiers épisodes ont manqué de me faire avoir des crampes aux abdos à force de rire, alors que les derniers ont failli me faire lâcher quelques larmes. Les émotions des personnages parviennent à toucher les spectateurs







Les points faibles :
-> La voix de Shiina:
Shiina parle toujours comme si elle murmurait ou parlait en un souffle et par fragments de phrases. Quand on enchaîne les épisodes, ça peut être légèrement agaçant.

-> La fin:
Bien que plutôt potable par rapport à d’autres animés, la fin nous laisse justement sur notre faim. Cet animé étant plein de surprises et de rebondissements, la fin un peu plus prévisible peut décevoir. Mais l'arrivée de nouveaux personnages laisse penser qu'une saison 2 pourrait voir le jour...

-> Peut-être certains passages qui sont un peu mous par moment






❥Ma note: 8.75/10

❥ Ps:
Cet animé est issu d'une "light novel" du même nom, et il a été adapté en manga (8 tomes).
Il existe également un "visual novel" (soit un jeu qui fonctionne par choix de dialogues) disponible sur PSP et PlayStation vita. Par contre, je ne sais pas s’il est disponible ailleurs qu'au Japon.


Critique de Meushi
Correction par Musashi
Mise en page par Didi Farl

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sakurasou no pet na kanojo / The pet girl of Sakurasou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ANIME/MANGA/LN] Sakurasou no Pet na Kanojo (The Pet Girl of Sakurasou)
» Sakurasou no Pet na Kanojo
» Sakurasou no Pet na Kanojo
» PomPom girl
» Who's that girl/sr.Marie Misamu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox