AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Yaoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1544
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Le Yaoi   Jeu 14 Nov - 22:30


Yaoi… c’est un nom étrange qui signifie en japonais : une histoire qui relate une relation entre hommes. Le plus souvent dessiné et écrit par des femmes et pour un public féminin. Mais pourquoi cette étrange fascination ? Pourquoi ce si grand succès ? Moi-même lisant du yaoi, j’ai voulu me pencher plus spécifiquement sur le sujet. Nous nous intéresserons à son histoire et à son public afin de mieux saisir toute sa popularité.

Le mot Yaoi serait un acronyme de yama nashi, ochi nashi, imi nashi (ヤマなし、オチなし、意味なし?), ce qui pourrait être traduit par « sans paroxysme, sans dénouement, sans signification ». Une petite ironie lancée par les auteurs de l’époque qui le comparais au shonen ai. Attention à ne pas le confondre avec la signification française qui l’emploie pour désigner du yaoi très soft. Ici on l’emploiera dans son vrai sens, qui désigne un type de shojo qui relate une relation tragique entre deux jeunes hommes. Ils considéraient le shonen ai plus complexe et moins croustillant.
Au début, le terme yaoi est employé pour les dojonshi (des manga réalisés généralement par des amateurs) comportant des scène érotique entre deux personnages masculins de manga, série animé ou jeux vidéo connu (comme one piece, naruto etc…).

La popularité naissante, les histoires homosexuelles avec graphisme sexuel ou non, trouvèrent un large public féminin japonais dans les années 1970-1980. La suite logique fut la naissance d’œuvres originalles réalisées par des auteurs professionnels : c’est la création des Boy’s Love (ボーイズラブ?).
Au Japon, le Yaoi ne désigne que les Dojinshi, cependant, aujourd’hui, le terme est souvent employé par les fans d’occident pour désigner toutes formes d’histoire entre deux hommes.

Qu’est-ce réellement le Yaoi ? Comme nous l’avons mentionné plus haut, le genre est généralement réalisé par des femmes pour un public majoritairement féminin. Les histoires parlent de relation entre deux hommes. La relation est dépeinte dans son ensemble en suivant les codes de l’homosexualité.
Généralement, on peut remarquer un couple type, avec un partenaire dominant ( le seme : du verbe semeru, attaquer) et son partenaire généralement vulnérable avec une tendance efféminée (uke - du verbe ukeru, recevoir). Cependant et heureusement pour les lectrices, ce schéma a de temps en temps tendance à évoluer et changer.

Attention toutefois à ne pas confondre le yaoi avec un type de hantai. Le yaoi n’est pas une œuvre pornographique en soit, certains même sont très peu explicite. Il existe une très large variété de type de yaoi passant par la science-fiction à des histoires de la vie quotidienne et donnant une certaine place à l’intrigue. Je dois vous dire quand même qu’en ayant lu pas mal de ce genre, il y en a quand même un grand nombre dont l’histoire n’est là que pour envelopper le côté sexuel, mais il est vrai toutefois, qu’on en trouve aussi un grand nombre avec une histoire, un peu comme les shojos. Ce sont essentiellement les dōjinshi qui vont être exclusivement axé sur le sexe.



Le marché du Yaoi est en expansion depuis quelques années, gagnant de plus en plus d’adeptes.
On voit apparaitre dans les shojos des éléments qui rappelle le Boy’s Love, des relations ambiguëes entre personnages masculins. On peut citer comme exemple Card Captor Sakura (à noter que les Clamps sont assez friands de ce genre de chose car on voit apparaître ce genre de relation dans beaucoup de leurs mangas) ; Host Club etc…

De plus, nous allons retrouver le yaoi à travers les reprises des fans du monde entier car cela ne s’arrête pas au dojinshi. Le terme général pour appeler ce principe est le Slash nommé d’après la barre oblique qui sépare les noms des personnages que les fans mettent en couples. Ce genre de pratique de mettre ensemble deux personnages masculins de fiction existante se fait un peu sur toutes ses formes.
La popularité du yaoi se voit aux conventions qui apparaissent autour de ce thème-là. La première des conventions est le Yaoi-Con, qui se tient tous les ans à San Francisco, réunit tous les fans de Boy’s Love. La convention est bien entendu, interdite aux moins de 18 ans. De plus, au Japon, on peut trouver un certain nombre de réunion de fan mais plus discrètes, et bien souvent, c’est sur invitation.



Avec tout ça, on peut se demander la raison de cette attirance pour ce genre ? En pensant à cet article, je me suis poser la question sur la raison de son succès. Moi-même lectrice de Yaoi depuis quelques années maintenant, je voulais d’autant plus savoir ce que pensaient les autres passionnés de yaoi afin de me faire une idée. Je me suis aidée de deux forums rp yaoi où je suis inscrite en leur demandant de répondre à quelques petites questions.
Il en ressort qu’effectivement la majorité sont des femmes même si j’ai trouvé des hommes qui semblent cependant préférer écrire du yaoi que le lire ou le regarder réellement. Pour l’âge c’est très variable même si la majorité des gens qui ont répondu à mon sondage ont entre 20 et 22 ans. On retrouve cependant plus jeune, comme bien plus âgé. La première raison qui ressort de tout cela, c’est que le yaoi change du shojo avec ses héroïnes souvent cucu la praline, les histoires yaoi ont plus de tonus et les personnages possèdent plus de caractère. Les lectrices ayant été déçues par les personnages féminins souvent trop soumises, se tourne généralement vers le yaoi pour trouver autre chose !
Le côté fantasme y est aussi pour beaucoup ! Beaucoup profite qu’il n’y ait uniquement des personnages masculins à l’esthétique bien souvent parfaite pour baver devant ! Fantasmer sur une chose inaccessible est ce que recherchent aussi les lectrices de yaoi.

Il y a aussi un public qui est habitué à ce genre de relation vivant dans un milieu homosexuel, soit ayant un grand nombre d’ami dans ce cas-là, soit l’étant soit-même et voit dans le yaoi une manière d’ouverture vers l’univers de l’homosexualité. Bien sûr, comme toute catégorie de manga, il y en a des bon et des mauvais et il faut faire la part des choses ! Et il ne faut pas se leurrer le yaoi reste tout de même une fiction qui garde tout de même une grande part de romanesque quand il n’est pas centré sur le sexe !

Quelques titres de yaoi conseillés



Manga :

  • Le jeu du chat et de la souris de Setona Mizushiro

  • Viewfinder de Yamane Ayano

  • Love pistols (Sex pistols) de Tarako Kotobuki


Anime :


  • Junjou Romantica : très bon pour les novices en la matière qui veulent s’y tenter ! Agréable à regarder graphiquement et l’histoire est intéressante sans qu’il est de scènes trop poussées

  • Ikoku irokoi romantan
Avant de boucler l’article je tenais à remercier les deux forums qui m’ont aidé dans la conception de l’article :
Le mystère d’Olbace : un nouveau forum des plus prometteur !

Cabaret Velvet Rose : je le suis depuis deux ans et il est toujours aussi bien !


Article rédigé par Amaterasu
corrigé par Falira
Mis en page par Didi farl



_________________


Dernière édition par Amaterasu le Mar 26 Nov - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~
Messages : 13
Date d'inscription : 05/05/2013
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Yaoi   Mer 20 Nov - 14:39

Bonjour,

Je dois avouer avoir été assez agréablement surprise de voir cet article. À ne voir aucun, ou manga yaoi, ou même manga yaoi (moins courant, certes), j'avais fini par croire qu'il n'y avait personne ici qui appréciait particulièrement ce genre.
Personnellement, concernant le nom de yaoi, j'ai plutôt entendu que c'était l'acronyme de "yamete oshiri ga itai" (やめて お尻が 痛い), ce qui aurait été nettement moins... courant, comme nom, bien que pouvant totalement s'expliquer et logique.

Bref, très bon et intéressant article. ^^


PS : Pour le nom du mange, ce n'est pas plutôt caRD captor sakura ? Cela me paraîtrait plus logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1544
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Yaoi   Mar 26 Nov - 2:19

eh bien c'est que je fais malheureusement peut de critique n’étant pas très douée pour cela et que je suis la seule intéressé par se domaine là...XD mais prochainement le coin va un peut se remplir ! ^^
je contente que l'article t'es plus ...j'ai trouvé la majorité des information sur wiki aussi peut être que ta version est plus correcte effectivement
et merci d'avoir relevé l’erreur pour card captor ! je le corrige de suite ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Yaoi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Yaoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Coutumes et Traditions
 :: Art :: Mangas
-
Ouvrir Chatbox