AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Clan des Otori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !
Messages : 116
Date d'inscription : 07/06/2014
En savoir plus
MessageSujet: Le Clan des Otori   Ven 8 Aoû - 11:56


   

   
informations
Auteur : Lian Hearn
   Nombre de Tomes :
   Série Principale :
   I.Le chant du rossignol (2002)
   II.Les neiges de l'exil (2003)
   III.La clarté de la lune (2004)
   Spin-Off :
   Le Vol du Héron (2007)
   Le Fil du Destin (2007)[/center]
   
   
Histoire:

   
Dans un Japon Néo-féodal, dans le petit village de Mino, vivent les Invisibles: Ils rejettent toute forme de violence et sont persécutés pour ces croyances religieuses. Quand tout son village est massacré par les Tohan, et après avoir fait tomber le seigneur Iida lui-même de son cheval, Tomasu doit fuir. Le seigneur Shigeru du clan des Otori va alors le protéger et faire de lui son fils. Tomasu va alors devenir Takeo, pour cacher ses origines d'Invisible. Cependant, il semblerait que ce ne soit pas son seul secret. Ses dons hors du commun attirent l'attention de la Tribu, un clan d'assassins, qui clame que Takeo est de leur sang...
   D'un autre coté nous avons dame Kaede Shirakawa, otage des Noguchi qui subit leurs humiliations. Quand elle tue un garde qui essaie de la violer, elle est donnée en mariage à un vieux seigneur. Celui-ci meurt à son tour. La mort successive des deux hommes va alors lancer une rumeur funeste contre la jeune fille: tout homme qui l'approche attiré par sa beauté, trouvera la mort. C'est ainsi que le seigneur Iida des Tohan décide de la marier à Shigeru Otori, qu'il projette d'assassiner... Quand les routes de Takeo et Kaede vont se croiser, les deux jeunes gens seront secoués par une passion qui les guidera dans cette lutte de pouvoir !    
   
   
Avis

   
Tout d'abord, il faut tenir jusqu’au chapitre III pour que l'histoire principale prenne place. Je n'ai pas lu le Spin-Off, car il concerne la prophétie sur la mort de Takeo. En commençant à lire, le lecteur appréhende les millions de noms de lieux, de clans, et de familles, ainsi que les us et coutumes qu'annonce le livre. Cependant, il n'en est rien: les noms nous sont donnés petit à petit, on a le temps de les assimiler tranquillement, et on en redemande ! Les coutumes, mise à part celle des invisibles qui est une invention de l'auteur, sont exactement les mêmes que le Japon féodal qu'on connait. Les personnages sont tous soigneusement présentés: chacun est particulier, et on apprend à les connaitre en même temps que les protagonistes qui les côtoient. De ce fait, quand on apprend que cette fidèle et honnête servante est en fait un membre de la Tribu, ces assassins aussi placides qu'un caillou, on se sent aussi trahi et trompé que le héros !! Le style de Lian Hearn est original et change de ce qu'on lit d'habitude: classique mais léger, sans fioritures superflues ni descriptions inutiles. On ne s'attache qu'à ce qui est nécessaire à l'intrigue (La description du tapis de bambou, qui produit le chant du rossignol, par exemple). Le fait que le protagoniste ait une ouïe super développée, puisse devenir invisible et se déplacer comme une ombre, ne laisse pas de place pour les secrets. Et il s'en sert pour notre plus grande joie. L'histoire avance donc rapidement, surtout que Takeo parle peu et agit beaucoup. A bas les longs discours, place à l'action !!

   Grosso modo : c'est une saga accessible à tous, car courte, qui plait même à ceux qui n'ont jamais entendu de noms japonais, mais qui montre une nouvelle nuance de la culture de ce pays à ceux qui s'y intéressent déjà, sans non plus être un documentaire exhaustif malheureusement...
   Ma note : 9/10  
   Critique :  Fairth
   Correction : Extérieure
   Mise en page : Ama'et Didi farl
   
   


Dernière édition par Fairth le Mar 19 Aoû - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1537
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   Lun 11 Aoû - 13:44

C'est une histoire que j'ai vraiment bien accroché sauf le livre trois ou je n'ai pas put le finir car je trouve que cela perd de son charme ! j'ai l'impression que ça part trop dans de la politique... bref pour moi les deux premier sont géniaux mais le troisième l'est beaucoup moins !
merci pour cette critique !^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !
Messages : 116
Date d'inscription : 07/06/2014
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   Lun 11 Aoû - 18:45

Ah ? Tu l'as lu aussi alors ?

Ben du coup, si tu veux ajouter un commentaire ou ta note, n'hésite pas Ama-chan~
Plus il y a d'avis, mieux c'est. Même si ce n'est que ta note, ça sera quand même une bonne référence pour les lecteurs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1537
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   Mar 12 Aoû - 13:18

ta note me va !^^ mais du coup j'aimerais avoir ton avis sur le troisième volumes !? tu ne l'as pas trouvé tirant trop sur la politique en rapport au autre ...j'ai eu l'impression que l'action ne commençait pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !♦ Critique ~ ça ne rigole plus ici non d'une brioche !
Messages : 116
Date d'inscription : 07/06/2014
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   Mar 19 Aoû - 23:55

Mes souvenirs sont assez vagues, vu que je l'ai lu il y a un moment déjà, mais il me semble que non, ça ne m'avais pas spécialement dérangé, le coté politique.
Justement, je n'aime pas les intrigues politiques d'habitude, mais dans cette saga, politique et romance étaient quand même vachement liés. Sans la romance, ç'aurait été beaucoup plus difficile, non ?
Et puis, du début à la fin, la politique guide l'intrigue en fait.

Le seul moment qui m'a vraiment vraiment vraiment vraiiiiiiment
ennuyée, c'est le moment où Takeo se retrouve chez les ninjas et qu'il se tape Yuki... parce que c'est frustrant de le voir manipulé par les vieux de la tributs. Et Yuki... ahlala, cette femme était si pathétique jusqu'au bout, au point où ça devenait douloureux de lire.
Donc en fait, j'ai aimé toute la saga, jusqu'à la fin. C'est l'une des rare trilogie où on ressent un gros vide une fois la dernière page tournée.

Pour la deuxième saison, par contre, j'ai eu du mal à accrocher. Je m'étais tant attachée aux personnages de la saison 1, que commencer une suite avec comme protagonistes des inconnus (Leurs enfants) m'étais impossible.
De plus, le tome 1 de la saison 2 commence par le point de vu de Kaede, un personnage avec lequel j'ai peu d'affinité. (Euphémisme pour dire que je ne l'aime pas sans aucune raison valable xD )
Et enfin, la deuxième saison, c'est quand même le récit de la mort de Takeo, d’après la prophétie. (Son fils, celui qu'il a eut avec Yuki, a été élevè pour venger sa mère qui a été tué en réalité par les fking-ninja-dudes de la Tribut, si tu te souviens bien)
Or pour moi, Takeo et Kaede se marièrent et eurent taquet d'enfant.
Et c'est tout.
La prophétie ? Une blague, c'était faux.
J'aime trop Takeo (Et Kaede par extension) pour imaginer sa mort, alors la lire ? Impossible !

Bref... je me suis emportée désolée !! Mais du coup, il faudra que tu me donnes ton avis sur la deuxième saison, une fois que tu aura lu le troisième tome ! Si ça se trouve, ça me donnera envie de ressortir mon bouquin du placard !!
Et bien sur, c'est pareil si tu ne veut pas le lire ! On lynchera la deuxième saga ensemble xD
(Sorry, je répond bien tard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~~ Lecteur(trice) à ses heures perdues ~
Messages : 13
Date d'inscription : 05/05/2013
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   Jeu 28 Aoû - 23:26

Bonjour,
Le Clan des Otori, que de souvenirs...

Cependant, je suis surprise, je m'étais attendue à voir aussi évoqués le Tome 4 et 5 (car l'auteure n'arrivait pas à s'arrêter à cette trilogie).

Si je me souviens bien, l'un décrivait les événements antérieurs (Shigeru avant) et l'autre les événements ultérieurs.
D'ailleurs, le premier est, je dois l'avouer moins palpitant, car, d'une certaine façon, on en connaît les tenant et aboutissant. L'autre est... différent, je ne saurais l'exprimer mais d'une certaine façon, Lian Haern réussit à nous donner le sentiment que le Japon féodal commence à s'effacer. Je ne saurais les conseiller aussi, ne serait-ce que pour faire le lien avec ce qu'on a déjà lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
En savoir plus
MessageSujet: Re: Le Clan des Otori   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Clan des Otori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le clan des Otori - Lian Hearn
» Le Clan des Otori
» Le Clan des Otori, Lian Hearn
» [Hearn, Lian] Le Clan des Otori - Série
» Lian HEARN - Le Clan des Otori (série)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Littérature
-
Ouvrir Chatbox