AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la carpe symbole du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1538
Date d'inscription : 03/09/2011
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: la carpe symbole du Japon   Sam 7 Fév - 17:35


la carpe symbole du Japon
INTRODUCTION: Le milieu marin est très présent au Japon. L’alimentation japonaise se fait en partie grâce aux ressources de la mer, aussi il est normal de retrouver un poisson comme emblème de ce pays : la carpe Koi .


Ses origines :
La Carpe Koï est un poisson continental d’eau douce asiatique. Ses origines remonteraient à la Chine. Les premières mentions de son apparition seraient dans des textes chinois qui dateraient de 500 av JC. Ils mentionneraient la plus ancienne forme : les Magoi, des carpes noires qui vivaient dans la mer Noire, Caspiene, d’Aral et d’Azou. Les premières carpes étaient donc des poissons d’eau de mer.
La carpe ne fut introduite au Japon qu’assez tardivement, lors des invasions chinoises. Ses premières traces en tant que carpe Koï ou nishikigoi sont retrouvées dans la région de Niigata vers 1804-1829. Elle fut d’abord introduite dans les rizières pour complémenter le régime alimentaire à base de riz des paysans.
Selon la légende, les premières carpes seraient des Asagi, soit une carpe avec des taches rouges sur les joues et c’est à partir de ces carpes que les paysans auraient entre 1830 et 1850 créé les kohaku, des carpes blanches et rouges.

Vers la fin du 19ème siècle toutes les variétés étaient présentes sur le territoire japonais. Les premiers élevages connurent un succès limité à la région, mais dans celle-ci la vente du poisson valait son pesant d’or. Les autorités en interdirent alors l’élevage, considérant cela comme de la spéculation.

C’est lors d’une exposition à Tôkyô, à laquelle le maire de Niigata avait envoyé une vingtaine de spécimens, que les carpes gagnèrent en notoriété à travers le pays. L’exposition fut visitée par le fils de l’empereur Taisho, Hiroshito. Grand amateur de poissons rouges, il s’arrêta contemplatif devant un bassin de carpes. Huit d’entre-elles lui furent alors offertes, et l’intérêt qu’il leur porta en permit la renommée nationale. Par la suite, posséder une carpe dans son bassin était considéré comme un symbole de notoriété.

La seconde guerre mondiale stoppa pendant un temps le développement du marché de la carpe, mais il reprit de plus belle dès qu’elle fut terminée. Il fallut alors peu de temps pour que le marché se développe aussi au niveau international.


Les variétés :
La carpe Koï arbore diverses couleurs : Rouge, blanc, jaune, noir… Leur sélection par les éleveurs est très rigoureuse. Certaines variétés sont très prisés par les collectionneurs, les éleveurs recherchent donc en permanence les couleurs les plus éclatantes, s’éloignant de plus en plus de la carpe d’origine.

Grâce à un climat propice et aux eaux peu minéralisées, les éleveurs japonais ont réussi à élaborer plusieurs variantes de la carpe Koï. Trop nombreuses, il m’est impossible de toutes vous les citer, mais voici les trois variantes principales :
La kohaku : blanche à taches rouges
Taisho-sanke : tricolore à fond blanc et taches rouges et noires
Tancho : ayant une tache rouge sur la tête, elle est très prisée au Japon puisqu’elle porte les couleurs de son drapeau.


La vie de la Carpe Koï
La carpe Koï est un poisson omnivore à tendance végétarienne, ce qui peut expliquer sa nature pacifique et grégaire. La cohabitation avec d’autres espèces est donc possible. Ces carpes préfèrent les fonds sablonneux et vaseux où elles recherchent de la nourriture. Elles peuvent se montrer voraces, mais si la température descend en dessous de 6°C elles cessent presque de s’alimenter pour rentrer dans une phase de semi-hibernation et cherchent à se protéger du froid en se réfugiant dans la vase.
La carpe est réputée pour vivre longtemps. Généralement, sa durée de vie varie entre 18 et 20 ans mais il est connu que certains spécimens avaient atteint 70 ans.
En captivité, elles ne peuvent être élevées qu’à l’extérieur, dans des bassins aménagé ou des étangs. Dociles et routinières, il n’est pas rare qu’elles finissent par manger dans la main de leur propriétaire et qu’elles viennent réclamer à heures fixes leur nourriture.


Le symbole :
Importante dans la culture populaire japonaise, nous en trouvons dans les étangs et lacs des parcs. Décoratives, elles apportent au jardin beauté et sérénité. Elles apportent aussi une touche de couleur et de vie dans ces lieux de calme. Symbole d’amour et de virilité, elles représentent la force et la persévérance du fait qu’elles remontaient les rivières et les cascades du Japon et d’Asie. En Chine, une légende raconte que les carpes du fleuve jaune qui réussissaient à le remonter gagnaient le ciel pour se transformer en dragon. Au Japon, cette légende serait l’origine des Koï-nobori (les bannières carpes). Ces bannières sont levées pour la fête des enfants, le 5 mai, pour encourager les garçons à être forts et valeureux.




Le prix d’une carpe :

Certaines carpes très prisées par les collectionneurs peuvent être très onéreuses. Elles sont réparties en trois classes : A, B et C
La classe A est la plus chère, les carpes proviennent alors uniquement d‘élevages japonais et sont considérées comme les meilleures. Le prix de certains spécimens rares a pu atteindre près de 180 000 euros.
Les spécimens japonais n’ayant pas été élevés au Japon appartiennent à la classe B. Ceux de la classe C sont ceux qui n’ont aucun lien de parenté avec les koïs, et qui ne devraient donc pas être considérés comme tels.

La carpe Koï est un poisson célèbre dans le monde entier, sa réputation n’est plus à faire. En 2008, une vente aurait atteint le montant de 347 000 euros, démontrant toute sa popularité. Si vous voulez vous procurer des carpes Koï il vous faudra investir dans un étang ou un bassin car elles ne peuvent pas vivre en aquarium


.  




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zasshi.forumgratuit.org
 

la carpe symbole du Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cérémonie du mariage au Japon
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010
» Japon : Un ours maitrise la technique du kung fu baton
» Sly & Dolph au Japon
» Photos Japon automne 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Sciences
 :: Environnement
-
Ouvrir Chatbox