AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dreamland !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Dreamland !    Dim 24 Mai - 16:11




Dreamland !



Auteur : Reno Lemaire
Éditeur : Pika Édition
Années de parution : 2006 - de nos jours
Nombre de volumes :
- France : 14 (en cours)


■ Synopsis:

Une nuit, Terrence fait un cauchemar dans lequel il revoit sa mère, prisonnière des flammes, appelant au secours. Bravant sa phobie du feu, il fait tout pour essayer de la sauver. Cet acte de bravoure lui permettra de devenir un "voyageur" contrôlant le feu. En effet le fait de lutter contre ses phobies, et surtout de les surmonter, permet au rêveur d'en contrôler le pouvoir dans le monde de Dreamland, le monde des rêves.
Quand il n’est pas voyageur, Terrence est un lycéen lambda devant jongler entre amour et préparation du bac.
Lors de ses aventures, il croisera la route de Savane, Sabba et Eve avec lesquels il fera les 400 coups et vivra des aventures toutes aussi barrées les unes que les autres, que ce soit dans Dreamland ou à Montpellier.


■ Mon avis:

Le Design :
Les graphismes sont soignés et s’améliorent au fil des tomes au niveau des techniques, des trames et des détails ce qui donne un aspect moins brouillon et plus travaillé. De plus, tout comme les chanteurs modulent leur voix en fonction des émotions qu’ils veulent transmettre, Reno adapte son coup de crayon et le style graphique pour donner à certains passages des ambiances particulières.
Le chara-design, inspiré à la fois par les mangas ainsi que les BD Franco-Belges, donne un rendu nouveau, original et agréable. Les dessins sont très expressifs, bourrés d’humour et d’émotions que ce soit par les têtes blasées des personnages, ou par l’apparition d’héros d’autres mangas qui se cachent dans le décor (comme Luffy qui fait la sieste sur un rocher à l’ombre ou bien Tortue Géniale qui essaye de toucher les fesses d’Eve).




Les personnages :
Au niveau des personnages, chacun a son propre caractère - Sabba le boulet adepte de la fumette, Eve la bimbo chieuse et sûre d’elle, Savane toujours prêt pour la baston et Terrence le bon vivant trop gentil et utopiste - et même s’ils passent leurs journées et/ou soirées à se manger le nez, ils n’en restent pas moins une belle bande de potes déjantée.
On note aussi une bonne évolution des personnages au fil du temps : d’une bande de boulets découvrant leur pouvoir et arpentant Dreamland au petit bonheur la chance, ils restent une bande de boulets (merci Terrence et Sabba, les aimants à ennuis) mais avec une véritable ligne de conduite et maîtrisant leurs pouvoirs, ce qui donne des combats très intéressants à voir et très rythmés.
Sinon, on s’attache vite aux personnages et on peut s’identifier à eux en partie grâce au fait que nous vivons dans le même pays, l’histoire se déroulant plus précisément à Montpellier, et que l’on passe par les mêmes étapes, comme le bac. J’aime bien Terrence, très « nature », d’autant plus que personnellement je pense que je serais aussi utopiste que lui dans Dreamland !


Histoire :
En ce qui concerne l’histoire, on alterne les passages dans Dreamland avec ceux plus légers du monde réel et tout ce petit monde évolue progressivement et sans temps mort (hormis quelques chapitres dans le monde réel mais qui sont toujours agréables et bien drôles). De plus, le fait de faire de ses faiblesses/phobies un atout est très bien pensé et donne des pouvoirs très intéressants, voire surprenants (du pouvoir de contrôle du feu ou du métal carrément badass, au pouvoir plus drôle mais nettement moins cool de création de balançoires). Détail à souligner, j’ai aussi beaucoup apprécié le fait qu’on ne se focalise pas uniquement sur Terrence, pourtant personnage clef, mais aussi sur Shun ou les autres membres du groupe. Globalement, tous les personnages sont utiles et parmi les membres des Lucky Star, tous ont une place équivalente, contrairement à d’autres séries où les autres sont là uniquement pour meubler.

L’humour est aussi une valeur clé de cette série, que ce soit dans les dialogues, des éléments ou détails du décor ou encore les situations elles-mêmes car les Lucky Stars sont de véritables aimants à embrouilles et ne peuvent donc pas passer une nuit tranquille sans détruire la ville dans laquelle ils se trouvent. De plus contrairement aux mangas que l’on a l’habitude de lire, comme il s’agit d’un manga français les codes sont différents. Ici, on ose faire des blagues de cul, voire en parler de façon assez libre (souvent via les personnages de Savane et Sabba qui sont à mourir de rire dans ces moments là, en prenant en « otage » le pauvre Terrence) ou encore s’exprimer de façon beaucoup plus libre, en utilisant du franc parler, de l’argot ou encore des expressions « bien de chez nous » (cf. les choukettes), ce qui est plus parlant et réaliste. L’un des exemples qui annonce la couleur est cette présentation de Terrence : « Terrence, futur fouteur de merde ». L’ensemble donne vraiment une touche française qui est, je trouve, rafraichissante et donne une ambiance conviviale, avec l’impression d’être entre amis.


■ Conclusion:

Dreamland est une série déjantée, bourrée d’humour mais sachant être sérieuse lorsqu’il le faut, pleine de bonnes idées et de personnages aussi loufoques les uns que les autres. De plus, on sent bien que cette série est vraiment faite avec passion et envie, réalisée avec les tripes en somme et que l’auteur s’amuse (soit via le placement de personnages dans le décor, soit en faisant des dédicaces à son entourage entre deux chapitres). En bref, je la conseille pour passer un bon moment.

Pour les amateurs de Goodies, sachez qu’il existe le « Dreamland shop » pour lequel Reno Lemaire fait des dessins exclusifs (que ce soit pour des T-shirts, des jeux de tarots ou encore des mugs, avec une mention spéciale pour la statuette de Terrence qui est carrément classe).



■ Ma note: 8,5/10


Un grand merci à Reno Lemaire qui a eu la gentillesse de nous accorder une interview.

Critique de Meushi,
Correction par Musashi,
Codes de Joy et Didi Farl
Dreamland Shop



_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dreamland !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Twilight chez Dreamland
» [Garfield Reeves-Stevens] Dreamland
» Dreamland
» Dreamland !!! Un manga qui déchire !!!
» DreamLand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Mangathèque :: Shonen
-
Ouvrir Chatbox