AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vampire Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Vampire Holmes   Ven 10 Juil - 9:20



 
  Vampire Holmes


  Studio d'animation : studio! cucuri
Année de production : 2015
Nombre d'épisodes : 12
Genre : Mystère - surnaturel - détective
Titre orignal : ヴァンパイアホームズ
Œuvre originale : application "Vampire Holmes" pour Android.


■ Synopsis:

Qui ne connaît pas le grand Sherlock Holmes, le plus grand détective de tous les temps, avec son esprit de déduction ravageur ? Ici nous suivons donc les aventures d'Holmes qui doit tantôt retrouver un chien, tantôt interpeller des criminels.
Prêt pour l'aventure et faire chauffer vos méninges ? C'est ce que nous allons voir!


  ■ Mon avis:

Étant une grande fan de l'univers de Sherlock Holmes, et au vu du générique plutôt « badass », je m'attendais à du lourd, ou du moins à quelque chose de décalé mais avec de l’action...  

Tout d'abord, il faut savoir que cette série est directement adaptée d'un jeu sur smartphone (ce que vous ne pouvez pas manquer puisque toute la première minute et les 30 dernières secondes de l'épisode servent à placer le produit). Ensuite, dès les premières secondes, on se rend compte du massacre et de la pauvreté de l'animation, très figée et faite en pseudo images de synthèse. On a l'impression que les personnages ont été directement extraits de leur jeu et incrustés sur un fond, avant d'être mis en scène pour produire un épisode. Les décors sont très légers et donnent par moments l'impression d'avoir été réalisés par un gamin de 4 ans ; les personnages sont grotesques - la pauvre Madame Hudson n'aura jamais été aussi virile - et le comble est que certaines séquences de 10 à 20 secondes sont parfaitement identiques dans plusieurs épisodes, ou même au sein d'un même épisode ! (sachant qu'un épisode a une durée de 2 minutes 30 une fois les pubs et les génériques enlevés, ça fait beaucoup).
Grosso modo, cette série me donne l'impression d'avoir été créée avec "la cartoonerie"...  Le tout donne une côté enfantin bâclé, avec de l'humour à ras-les-pâquerettes.
Paradoxalement, les images sont certes figées mais c'est le seul animé dans lequel j'ai vu les personnages cligner des yeux. J'en suis donc arrivée à la conclusion que les réalisateurs avaient fait les choses à l'envers des codes habituels : "on ne fait pas bouger les personnages -trop mainstream, quoi- en revanche on va leur faire cligner des yeux, parce que ça, c'est inédit ! ".




En ce qui concerne l'histoire... ben il n'y en a pas. J’ai eu une lueur d’espoir à l’épisode 8 car il y a un semblant de fil rouge qui se met timidement en place entre le 7ème et 8ème épisode, mais on y voit arriver un chat blanc (mais qui se fait appeler le noir parce qu'il a les bouts des pattes noires) avec des oreilles vertes, qui parle en faisant de l'humour et qui est super pote avec Holmes... Du coup je ne cherche plus la logique dans cet animé, qui pour moi devient une cause perdue. Pourtant, il semblait y avoir une histoire implicite dans le générique dans lequel je supposais voir Irène Adler mourir et donc Holmes se sacrifier sur sa tombe, devenant ainsi un vampire, le tout sur une musique plutôt sympa (quand je vous dis que le générique est cool). Dans les faits, pourquoi « vampire » Holmes ? On ne sait pas. D’ailleurs on ne le voit jamais sous sa forme « vampire », du coup  je suppose que ce qu’ils appellent « vampire » fait uniquement référence à la sociopathie de Holmes...


  ■ Conclusion:
 
En conclusion, je dirais que dans cette série tout le budget est passé dans la réalisation du générique et qu’ils se sont ensuite rendu compte qu’il n'y avait plus un rond pour réaliser le reste de la série. Au lieu d’avoir un Sherlock Holmes débrouillard et pro de la déduction, on a ici un Holmes nul, débile et Kawaï. Pourtant, il y a déjà eu de très bonnes adaptations de ce personnage, notamment par Miyazaki, ou plus récemment avec la sortie du manga tiré de la série « Sherlock » de la BBC et qui lui est extrêmement fidèle, reproduisant à merveille les mimiques de Benedict Cumberbatch et de Martin Freeman.  Je suppose que cette série peut éventuellement plaire aux fans du WTF, mais pour moi c’est presque une profanation de l’œuvre originale..

Dire qu'on aurait pu avoir cette qualité de dessin :



  ■ Ma note: 2/10


  Critique de Meushi,
   Correction par Musashi,
   Codes de Joy et Didi Farl


_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"


Dernière édition par meushi le Jeu 26 Mai - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rédacteur en chefRédacteur en chef
Messages : 137
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 26
En savoir plus
MessageSujet: Re: Vampire Holmes   Ven 10 Juil - 10:51

Avec le temps, on apprend à se méfier des animés à base de vampires, c'est généralement un gage de bouse cosmique (surtout quand le vampire est un bishônen), les auteurs japonais s'en servant uniquement comme ressort romantico-érotique (aussi appelé "syndrome Twilight" ou "dilemme de bon dieu comment rendre mon héros intéressant/trop ténébreux/trop inaccessible"), soit ne comprenant rien au concept de malédiction de la non-vie (oui, c'est surtout à toi que je pense, Vampire Knight !).

Pour le coup, avec Vampire Holmes, il est plus que certain que le "vampire" du titre soit là pour attirer le public féminin, en plus du chara-design des Holmes et Watson (quoique d'après les résumés que j'ai pu lire, cela face aussi référence au Dracula de Bram Stoker).
Bref, je suis allé voir l'opening et en effet l'animation est immonde (malgré le fait que plus de soin est généralement apporté à l'opening), le chara-design des personnages est juste mauvais et l'opening n'annonce en rien la moindre enquête... Pour ce qui est de l'humour, Holmes est tout de suite présenté (avant même le début de l'opening) comme une version incompétente du personnage, annonce évidente de l'humour beaucoup trop absurde japonais.
Un produit dérivé uniquement publicitaire et un anime dispensable dès l'opening, donc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vampire Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vampire Kisses
» Amour, vampire et loup-garou
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» Vampire Knight
» Vampire Killer : lanière ou chaîne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox