AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dansai Bunri no Crime Edge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Dansai Bunri no Crime Edge   Lun 3 Aoû - 15:15



 
 Dansai Bunri no Crime Edge


 Réalisateur : Yamaguchi Yuji
Character designer : Hirata Katsuzo
Musiques : Takanashi Yasuharu
Studio d'animation : Studio Gokumi
Année de production : 2013
Nombre d'épisodes : 13 épisodes (~ 25 minutes)
Genre : Action - Survival Game - Mystère - Romance
Titre orignal : 断裁分離のクライムエッジ
Œuvre originale : manga du même nom de Tatsuhiko Hikagi


■ Synopsis:

Haimura Kiri a une passion : couper les cheveux. Aussi, quand il entend parler de la légende du fantôme d'une jeune fille ayant des cheveux très longs, il ne résiste pas à l'envie d'aller les lui couper. Une fois sur place, il découvre que ce n'est pas un fantôme mais une vraie jeune fille avec des cheveux longs traînant jusqu'au sol, s'appelant Iwai . Elle lui apprend qu'elle est victime d'une malédiction qui rend ses cheveux incassables. Alors que Kiri essaye de les lui couper, ils sont interrompus par deux jeunes filles qui surveillent Iwai. D'après cette dernière, ce sont des descendantes de meurtriers qui possèdent encore les outils fétiches de leurs aïeuls, des "Killing good". Une fois chez lui, Kiri apprends qu'un de ses ancêtre était un meurtrier redoutable qui dépeçait ses victimes en utilisant un ciseau. Grâce à ces ciseaux, Kiri parvient à couper les cheveux maudits d’Iwai mais cet exploit va le désigner comme étant son protecteur contre les autres possesseurs de Killing good. En effet, le possesseur d'un Killing good qui parviendra à exécuter la "reine des cheveux" verra son vœu le plus cher exaucé.


 ■ Mon avis:

Ambiance :
Dansai Bunri no crise Edge est une série que j'ai dévoré. Certes, le chara-design est un peu simple, surtout concernant les visages, mais il est plutôt fidèle au manga d'origine (et même amélioré) et on s'y habitue assez vite. L'OST est somptueuse et s'accorde parfaitement à l'ambiance du moment en y rajoutant une part de mystère et de suspense. Les génériques sont à la fois entraînant pour l’opening, et plus calme pour l’ending que j'ai particulièrement apprécié, tout en dessin à l'aquarelle ou peinture à l'eau. Cela donne un rendu très doux, qui tranche complètement avec le reste de l’anime beaucoup plus sombre.
Pour l'ambiance, les petits mouvements de "caméra" intensifient le côté stressant de certains passages et les différents plans, ou ralentis m'ont donné l'impression de suivre un film thriller et non plus un anime.

Exemples de musique:




L'histoire :
L'idée du survival game avec l'histoire des Killing Good est très intéressante, j'aime beaucoup le concept des objets maudits réclamant du sang et prenant possession de l'esprit du maître qu'ils ont choisi. Afin d'éviter de perdre le contrôle, les "maîtres" de ces Killing sont obligés d'avoir recours à des substituts afin d'en assouvir les pulsions sans avoir à faire couler le sang.
Les pouvoirs qui découlent de ces objets sont intéressants et originaux. J’ai principalement retenu celui de la maîtrise des poisons avec la seringue, et surtout le pouvoir du livre des lois détenu par un "juge" qui aime faire respecter sa loi. Grâce à son livre, il "invoque" une corde et la personne est pendue : si la corde lâche cela signifie que la personne est innocente et elle reste juste évanouie pendant quelques minutes, sinon c'est qu'elle est bien coupable et elle meurt ainsi. En revanche, le pouvoir de Kiri est peu impressionnant, les combats aux ciseaux ont donc un côté comique et trop gros (surtout quand il se bat à une main contre un ennemi armé jusqu'aux dents…). Cependant j'ai apprécié l'idée d'être seul contre tous, le chevalier servant au service de sa reine.




En ce qui concerne les relations entre les personnages, seules celles entre Kiri, Iwai et les deux filles du début sont exploitées. Les autres personnages donnent l'impression de n'être là que pour meubler, car ils apparaissent soit sporadiquement sans grand intérêt (ou alors pour donner deux ou trois informations pour la suite de l'intrigue), soit dans un seul épisode, principalement pour présenter un nouveau Killing. On oublie donc assez vite ces personnages secondaires devenu inutiles.
Toujours dans l’histoire, certains passages sont prévisibles et il manquerait quelques épisodes à la fin. Mais comme cet anime est basé sur un manga en cours de parution, cela se comprend.

Censure :
Contrairement au manga, la version anime est censurée. Par exemple, les passages trop violents ou l'image des ciseaux ensanglantés sont mis en noir et blanc avec des mouvements de caméra pour empêcher de voir clairement ce qui se passe, ou la nudité des personnages est masquée par des rayons de lumière. La plus flagrante se retrouve lors d'une scène de transfusion sanguine "avec les moyens du bord" dans laquelle l'image de l'aiguille plantée dans le bras est aussi camouflée par de la lumière.
Paradoxalement, les scènes de pendaison ne sont pas censurées et sont même plutôt réalistes et assez glauques... Cette censure a été enlevé dans la version Blu-ray.


  ■ Conclusion:
 
Je suis tombée sous le charme de cette série à l'ambiance si particulière et à la bande son fabuleuse, même si des défauts sont à noter : chara-design particulier, relations survolées, censure... C'est dommage car l'idée de base était vraiment très intéressante avec des pouvoirs et une histoire des Killing good bien trouvés.


  ■ Ma note: 7/10

  Critique de Meushi,
   Correction par Musashi,
   Codes de Joy et Didi Farl

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dansai Bunri no Crime Edge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [AIDE] probleme EDGE sur MIUI
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» Edge of Darkness (mini-série BBC 1985)
» new's figurines de edge !!!!
» [AIDE] Recherche moyen ou logiciel pour desactiver 3G mais conserver datas edge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox