AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Uta no Prince-sama : Maji Love Revolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
~ Grand manitou ~~ Grand manitou ~
Messages : 1127
Date d'inscription : 17/09/2012
Age : 25
En savoir plus
MessageSujet: Uta no Prince-sama : Maji Love Revolution   Mar 11 Aoû - 14:18




Uta no Prince-sama : Maji Love



Revolution


Réalisateur : Hoshino Makoto
Character designer : Kunozuki Kanon
Musiques : Elements Garden
Studio d'animation : A-1 Pictures
Année de production : 2015
Nombre d'épisodes : 13 épisodes (25 minutes)
Genre : Harem inversé - Musique - Comédie
Titre orignal : うたの☆プリンスさまっ♪マジLOVEレボリューションズ


■ Synopsis:

Après avoir gagné l’Utapri Award l’an dernier, les Starish visent désormais la chanson d’ouverture du SSS - événement sportif mondial du même acabit que les JO - ayant lieu cette année au Japon. Pour cela, ils devront d'abord gagner le concours de sélection auquel leurs mentors, les Quartet Night, sont déjà inscrits. Afin de leur faire gagner en maturité et notoriété, Saotome Shining décide de les faire connaître via des duos/trinômes, les "cross-unit", pour lesquels Haruka sera la compositrice.



■ Mon avis:

Vous avez dit, Révolution ?
Cette nouvelle saison porte bien son nom de "révolution " puisque le schéma classique des épisodes a été remanié... Mais de là à dire que c'était une bonne chose, il ne faut pas pousser...
En effet, leur révolution consiste à rallonger la partie "fan service" au détriment de la partie la plus intéressante - à mon goût - des saisons précédentes, c'est-à-dire la période d'isolation et de cohésion du groupe dans un chalet de vacances. C'est là qu'ils passaient du bon temps en écrivant LA chanson qui allait faire fureur, avant les étapes de résolution des enjeux... Mais pour combler les fans, en plus des Starish, Haruka se retrouve ici à materner les Quartet Night. Cela nous fait donc quatre épisodes de fan service en plus par rapport à une saison classique. Mais en l'état, cela allait poser problème puisqu'on allait se retrouver avec un total de 11 épisodes pour pouvoir passer tous les membres en revue. D'où la deuxième révolution, qui réside dans le fait que les membres de Starish n'ont plus un épisode qui leur est spécifiquement consacré, mais un par binômes/trinôme où ils doivent écrire une chanson pour un événement quelconque. En revanche les QN ont chacun leur épisode (sauf Ai, pauvre oublié).




Un nouveau schéma spécial fan service...
Cet étalement des épisodes fan-service est le gros point noir de cette saison qui traîne en longueur. Il en résulte des épisodes lents, mous, dynamiques seulement quand arrive la musique de fin, avec de nombreux arrêts sur image et répétitions qui cassent le rythme déjà faiblard des épisodes. Par exemple, je ne pense pas qu'il était vraiment utile de faire répéter le mot "révolution" à tous les membres du groupe un par un, avant qu'ils le crient tous ensemble, et ce à chaque fois qu'ils en parlent... Du coup, la qualité des épisodes pèche et on retrouve le même schéma pour 7 des 12 épisodes :
Schéma:
 



Haruka tire son épingle du jeu.
Suite à ce schéma, Haruka gagne en maturité et devient un vrai personnage clef débrouillard (élément qui avait été un peu mis de côté auparavant, où elle s'apparentait plus à une plante verte qu'à une personne motivée, surtout dans la première partie de la seconde saison). En revanche, les membres de Starish sont relégués au second plan et donnent l'impression d'être incapables de trouver des solutions par eux-même sans le concours d'Haruka, alors que les QN sont mis en avant en étant présentés comme des idéaux à atteindre. Dommage, car pour moi ce qui fait Uta-Pri, ce sont les Starish et non pas les autres groupes qu'on a pu nous présenter. Je suis peut-être trop étroite d'esprit, mais je préférerais avoir une série pour les Starish et une pour les QN pour savoir lesquels je veux suivre plutôt que faire un patchwork des deux -surtout que les QN avec leur air prétentieux m’énervent-.
Par rapport à Haruka, son comportement m'a rappelé l'l'article de Miyu concernant la barrière entre les Japonais, notamment le fait que les gens ne disent pas clairement ce qu'ils ressentent de peur de blesser les autres. Elle est en effet assez effacée et n'ose pas donner son avis quand on la prend à part lors d'une dispute.




Beaucoup de lourdeurs...
L'épisode 1 en soi est une grosse blague, axé uniquement sur le fan service pour que chacun puisse voir son chouchou en tête à tête avec Haruka, très mou, sans réel intérêt. Le 11 est érigé à la gloire d'Haruka -pleins de flash-back- avec un passage de plus d'une minute de répétitions entre les différents membres sur fond de ciel étoilé. Quant au reste de la saison, il tombe en plein dans les travers que les saisons précédentes avaient réussi à éviter, en mettant de l'action et surtout une seconde partie plus intéressante. On a ainsi l'impression de suivre une parodie grossière d'Uta-Pri : dans les moments clefs tous les personnages ont bizarrement la pulsion d'aller à tour de rôle là où se trouve précisément Haruka, pour balancer une phrase philosophique classe avant de laisser la place à un autre qui n'était pas là 30 secondes avant et qui surgit de nulle part en faisant une entrée et sortie classe...


Fan service de l'épisode 1:
 

Qu'en est il de l'animation et des musiques ?
Ça, c'était pour l'histoire. En ce qui concerne les animations, elles sont assez figées, surtout quand les personnages marchent en bande où ça fait gang ou troupeau, au choix. L'ending est toujours aussi rythmé et donne la pêche, cependant j'ai vu que certains ont été gêné par l'utilisation de la 3D pour les chorégraphies. Personnellement je trouvais qu'elle ajoutait un peu de réalisme, même si la fluidité des dessins sur ces passages était très bonne dans les saisons précédentes. Au niveau des musiques de fond, la qualité est très variable : par moment elles sont fabuleuses et collent bien à l'ambiance, et à d'autres elles sont à côté de la plaque, par exemple en mettant des musiques épiques ou entraînantes alors qu'il ne se passe absolument rien et que l'action ne change pas... L'humour qui était présent dans les saisons précédentes peine à revenir, on perd les running gags mis en place précédemment - comme le duo Sho-Natsuki ou encore le bad Natsuki- et au final on a une saison assez lourde et démotivante.




Une fin de saison qui laisse sur sa faim :


Concernant la fin de saison - attention, Spoil - comme elle finit sur un cliffhanger, je me dis que la partie résolution de l'intrigue va se dérouler sur la saison 4 qui du coup correspondra à la "seconde" partie que j’appréciais chez Uta-Pri. Je place de gros espoirs en cette saison, en espérant qu'ils puissent redresser la barre et faire une saison plus intéressante que celle là. D'autant plus qu'apparemment beaucoup d'intrigues de l'otome game initial n'ont pas été exploitées, alors qu'elles pourraient rendre l'histoire plus complexe, intéressante et avec de multiples rebondissements.


Spoiler:
 

■ Conclusion:

En somme, je dirais que cette saison d'Uta-Pri m'a déçue par rapport aux autres. C'est dommage, car les musiques sont toujours de qualité, mais les personnages auxquels on s'attachait avant finissent par devenir lourds ou manquent de personnalité, car on les survole en pointant leurs faiblesses. À force de traîner les épisodes en longueur, on a une saison insipide, lourde, avec des personnages qui deviennent des caricatures d'eux-même (surtout Saotome, en qui on lit maintenant comme un livre ouvert...). Heureusement, les ending sont toujours aussi cools et entraînants.

■ Ma note: 5.5/10


Et voici l'ending :

Critique de Meushi,
Correction par Musashi,
Codes de Joy et Didi Farl
Sources images :
- Crunchyroll
- little cloud curiosity
- Saiyu
Article de Miyu :
- Honne to Tatemae : la barrière entre les humains.

_________________
   

"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Uta no Prince-sama : Maji Love Revolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maji LOVE 1000%- [Chorus a 6 ]
» Animes Printemps - 2013
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zasshi :: 
Pause loisir
 :: Animathèque :: Animés
-
Ouvrir Chatbox